Site Web de El Palasiet
Blog

+34 900 300 255

Traitement non chirurgical des lésions


Traitement non chirurgical des lésions sportives

 

Le traitement non chirurgical est l'étape antérieure à la chirurgie pour la récupération d'une lésion.

Ce traitement a trois parties principales: protection, diminution de l'inflamation, et tonification des muscles et tendons.

 

1-Protection:

  • Réduire les activités causes de douleurs: tout mouvement répété et mal exécuté cause à la longue des douleurs.
  • Modifier toutes les activités qui agravent la douleur.
  • Diminuer le temps ou l'intensité de l'activité.
  • Réaliser toujours un échauffement correct de la musculature corporelle.
  • Réaliser des repos et étirements corrects.

D'autres méthodes de protection sont l'utilisation de bandage élastique, attelle et ocasionellement immobilisation avec plâtre.

 

2-La deuxième partie du traitement non chirurgical a pour but de diminuer l'inflamation du tendon, diminuer la douleur et améliorer la fonctionalité de la zone, c'est la partie la plus relationnée avec les actions bénéfiques de l'eau de mer, la thalassothérapie. Nous pouvons l'obtenir avec diverses modalités de récupération:

  • Massages thérapeutiques réalisés par un personel qualifié, les massages en sec réalisés en cabine pour traiter la lésion sont excellents. mais il est important de mettre en évidence la réhabilitation fonctionnelle de la lésion par immersion en piscine d'eau de mer à une température dite indifférente qui est la température corporelle entre 36 et 37º. La récupération du patient se réalise dans la piscine avec le kinésithérapeute, en tenant compte qu'un corps dans la mer pèse si peu que le travail de récupération de la lésion est plus facile à excécuter et si nous ajoutons l'action analgésique, antiinflamatoire et relâchante que nous offre l'eau de mer, le temps d'évolution de cette lésion est moindre...
     
  • Emploi de techniques d'électrothérapie: ultrasons, laser, micro-ondes, magnétothérapie, techniques avec un haut pouvoir analgésique et anti inflamatoire. Ces techniques sont appliquées localement, sur la zone qui présente la lésion, et le choix de la technique se fera selon la zone de la lésion. Ces techniques généralement se combinent avec d'autres traitements..
     
  • Applications et usage des boues thérapeutiques. Les diverses dénominations varient en fonction de la quantité des composants solides et liquides et peuvent s'appeler boues, fangos, tourbes, biogléas, sapropeli, gyttja. Elles s'utilisent pour les problèmes articulaires et musculaires avec propriétés cicatrisantes, analgésiques et hydratantes. Les techniques d'application des boues sont diverses. en bains, immersion en boues ou diluées dans l'eau du bain, enveloppements de boues étendues sur la peau, un plastique et une couverture chaude recouvrent ensuite la zone, cataplasmes ou extension de boues sur la zone à traiter, compresses faites d'un mélange de boue et d'eau et recouvertes d'un plastique.

 

3-La troisième partie thérapeutique est la tonification de la musculature, un programme d'étirements peut être utile pour diminuer la tension du muscle sur le tendon lésioné. Les étirements se réalisent sur le bras affecté, le cou, la partie supérieure du dos, l'épaule, la main, le poignet, l'avant-bras et le triceps. Ces étirements et échaufements des groupes musculaires se feront toujours sous contôle du kinésithérapeute.

Traitement non chirurgical Traitement non chirurgical Traitement non chirurgical
×
Besoin d'aide?

Nous vous appelons. Laissez ici votre téléphone et dites nous quand

Commencer